Prévention des risques et sécurité des biens et des personnes - Sécurité Routière

Contenu

Alerte canicule, le point dans le Calvados

 

CANICULE - JEUDI 25 JUILLET
Le département du Calvados reste en vigilance orange canicule à laquelle s’ajoute une vigilance jaune pour risques d’orages.
Températures maximales : entre 37 et 39 degrés, et 35 degrés sur le littoral.
En matinée, le ciel se partage entre éclaircies et nuages. Ces derniers donnent, avant midi, des averses peu fréquentes. L’après-midi, le temps devient orageux. Ce risque d’orages persiste en fin de journée, dans le pays d’Auge, sur Falaise et la Suisse Normande ainsi que sur le nord du département.
Établissement, l’après-midi, d’un vent de Sud tournant Nord-Ouest, généralement assez fort ; atténuation ensuite. Rafales atteignant 85 km/h localement.

Le préfet du Calvados appelle à la mobilisation de toutes et tous pour que chacune et chacun d’entre nous participe à l’effort de solidarité, et attache une attention particulière à ses proches, à ses voisins et à toutes les personnes fragiles, fortement exposées ou isolées.
Une baisse des températures est prévue vendredi sur l’ensemble des départements.

Le Calvados reste donc en vigilance orange canicule jusqu’à jeudi soir.

 



Avec l’intensification annoncée des fortes chaleurs cette semaine, partout en France, les services de l’État alertent la population sur les risques de déshydratation et sur les gestes de prévention à adopter. Les autorités appellent à la mobilisation de toutes et tous pour que chacune et chacun d’entre nous participe à l’effort de solidarité, et attache une attention particulière à ses proches, à ses voisins et à toutes les personnes fragiles, fortement exposées ou isolées.
Pendant l’épisode de fortes chaleurs et de canicule qui touche actuellement le pays, la Direction générale de la Santé appelle l’ensemble des acteurs (collectivités, associations, entreprises, familles, voisins, etc.,) à poursuivre leur mobilisation pour appliquer et relayer les conseils des autorités sanitaires, en particulier auprès des personnes les plus fragiles.

La Ministre des Solidarités et de la Santé a décidé d’activer la plateforme téléphonique « Canicule Info Service ». Ce numéro vert, accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, du lundi au samedi de 9h à 19h) permet d’obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles.

Les réflexes à adopter pendant le pic de chaleur

Ces conseils simples sont à adopter par tous afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur :

  • buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • rafraîchissez-vous le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour ;
  • mangez en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool ;
  • évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, musée...) ;
  • évitez les efforts physiques ;
  • maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets durant la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • donnez régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide.



Signes d’alerte

  • Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer
  • Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions
  • Nausées, vomissements, diarrhée, soif
  • Crampes musculaires
  • Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C)
  • Agitation nocturne inhabituelle

Dès l’apparition des premiers symptômes de la déshydratation, notamment chez les personnes âgées, il faut agir rapidement.


Personnes âgées, handicapées ou fragiles isolées

Incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir le soutien de bénévoles, et prenez de leurs nouvelles très régulièrement.
Incitez les à accéder à des lieux réfrigérés, tant en journée que la nuit, avec notamment l’ouverture de parcs et jardins.
Avec les services de l’État, les collectivités locales et les associations qui se mobilisent pour aller vers et aider ces personnes, soyons solidaires des plus démunis, notamment des personnes sans domicile.



Nourrissons et jeunes enfants

Veillez à les protéger en permanence de la chaleur (éviter les sorties aux heures les plus chaudes, les faire boire et les hydrater régulièrement, leur faire porter chapeau et lunettes de soleil et leur appliquer de la crème solaire). Ne les laissez jamais dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.



Travailler sous une forte chaleur

Travailleurs
Lors de périodes de canicule, certains travailleurs peuvent être particulièrement exposés aux risques liés aux fortes chaleurs.
Buvez beaucoup d’eau, plusieurs fois par jour. Soyez vigilant pour vos collègues et vous-même. Protégez votre peau du soleil, et si vous vous sentez mal, signalez-le rapidement.

Employeurs évaluez les risques, prenez les décisions qui s’imposent, notamment l’aménagement des horaires afin de limiter l’exposition des salariés aux températures les plus fortes de la journée et le report des taches pénibles ; dans le secteur du bâtiment et des travaux publics par exemple, aménagez les chantiers pour assurer la santé et la sécurité de vos salariés.

Site de la DIRECCTE de Normandie >> http://normandie.direccte.gouv.fr/Travailler-sous-une-forte-chaleur



Sportifs

Évitez l’activité physique aux heures les plus chaudes de la journée.
En cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses, par exemple), n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou votre pharmacien.

DÉPLACEMENTS

Rappel des gestes simples à adopter par tous pour mieux lutter contre les conséquences de la chaleur pendant les déplacements :

  • évitez de circuler aux heures les plus chaudes et faire des pauses fréquentes à l’ombre ou dans des lieux frais ;
  • pensez à emporter des quantités d’eau suffisante pour la durée du trajet.
  • Les véhicules routiers (voitures, motos etc.) n’aiment ni le froid, ni la chaleur. En cas de hautes températures, pensez à mettre votre véhicule à l’ombre pour la protéger.

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Comme les hommes, les chiens et chats peuvent souffrir de l’excès de chaleur, notamment car ils transpirent peu. Cela peut être dangereux, et conduire, dans des conditions extrêmes, à la mort de l’animal. Il est donc important de veiller à ce que leurs lieux d’hébergement soient abrités du soleil – au moins en partie – et bien aérés. N’hésitez pas à installer une ventilation supplémentaire pour votre animal, veillez à ce qu’il ait toujours de l’eau propre à disposition, et ne le laissez pas seul dans une voiture !

Sites à consulter