Contenu

Colloque sur l’administration territoriale pendant la Seconde guerre mondiale

 


Le Comité pour l’histoire préfectorale, placé auprès du ministre de l’Intérieur, organise à l’occasion du 72ème anniversaire de la Libération, un colloque sur le thème de l’administration territoriale pendant la Seconde guerre mondiale.

Coordonné par Marc-Olivier BARUCH, directeur d’études à l’E.H.E.S.S, ce programme ambitionne, dans le cadre d’une réflexion d’ensemble sur l’administration préfectorale, d’« exposer, de comprendre et de discuter les contraintes, les choix et les motivations de ceux qui eurent à diriger l’administration territoriale du pays, sous Vichy et l’Occupation ».
A cette occasion, plusieurs colloques sont organisés dont un à Caen, ville universitaire de province, symbole de la Résistance et de la Libération.

 

Le colloque des Préfets & Préfectures dans la Seconde Guerre mondiale à Caen, les 17 et 18 mai 2016

Ce colloque permettra d’analyser :

  • les politiques de répression et d’exclusion de Vichy (antisémitisme et répression, résistance et rétablissement de la légalité républicaine)
  • les comportements des préfets, entre collaboration, résistance et ambivalences (qu’est-ce qu’un préfet collaborateur, un préfet attentiste, un préfet résistant, un préfet déporté, un préfet de la France libérée ?)

Monsieur Pierre DAURE est à l’honneur, il a été recteur de l’Université de Caen de 1937 à 1941, il rejoint la Résistance et est nommé Préfet du département du Calvados le 10 juillet 1944, à la Libération. En 1948, redevenu recteur, il s’implique dans les travaux de reconstruction de l’Université de Caen qui se termineront en 1957. Une rue de Caen porte son nom, ainsi que l’un des principaux amphithéâtres de l’université.