Contenu

Communes de Biéville-Beuville et Epron

 

Suite des investigations engagées à Bieville-Beuville après la découverte d’un cas groupé (cluster)

Lundi 9 mars, un cas groupé de personnes porteuses du COVID 19 a été identifié sur la commune de Biéville-Beuville.
Cette situation a conduit le Préfet du Calvados à prendre les mesures suivantes sur cette dernière commune :
- Limitation des rassemblements à 50 personnes au plus ;
- Fermeture de certains établissements recevant du public pour éviter la propagation du virus dont le groupe scolaire.

 

Une étude épidémiologique a été immédiatement engagée sous l’égide de l’Agence régionale de Santé.

Elle conduit, d’ores et déjà à constater, la présence d’autres cas positifs sur la commune. Cette concentration de cas et le fait que l’on soit face à une circulation avérée du virus sur Biéville-Beuville conduit à classer la commune en cluster.

En conséquence de quoi, le Préfet du Calvados, en lien avec la directrice générale de l’ARS, a étendu à l’ensemble des élèves (écoliers, collégiens et lycéens) l’interdiction de fréquenter les écoles et les établissements scolaires, publics ou privés, situés sur la commune ou en dehors de celle-ci. L’étude épidémiologique se poursuit.

Par ailleurs, un des cas détecté positivement au COVID 19 est enseignant dans l’école d’Epron. Une recherche des personnes contacts de ces derniers cas va être lancée. Dans l’attente de ces résultats l’école d’Epron est fermée.

Recommandations sanitaires pour les habitants de Biéville-Beuville :
Toute personne présentant des symptômes de COVID-19 (fièvre, toux, difficultés respiratoire) doit composer le 15, qui l’orientera au regard de sa situation individuelle et de sa symptomatologie.

Information à la population :
Le préfet du Calvados a également activé, ce jour, une cellule de suivi d’évènement ainsi qu’une cellule d’information du public, joignable de 8h00 à 20h00 au 02.31.30.67.60.
Les comptes Twitter des services de l’État dans le Calvados : @prefet14 et sur Facebook : Prefet du Calvados donneront régulièrement des informations sur la situation et les dispositions prises.
Les habitants pourront également poser leurs questions sur ces deux réseaux sociaux.