Contenu

Édouard PODYMA, le parcours extraordinaire d’un combattant polonais

 




Né en 1922 en Pologne, Edouard PODYMA, vétéran franco-polonais de la 1re division blindée polonaise, s’est couvert de gloire dans la défense de la côte 262 de Coudehard-Montormel.

 

L’engagement

Il a servi dans l’armée polonaise placée sous commandement français du 12 au 24 juin 1940, au sein du 7e régiment d’infanterie -3e division affecté au dépôt polonais de Coëtquidam.

Évacué vers l’Angleterre, il est placé au sein de l’armée polonaise sous commandement britannique à partir du 1er juillet 1940 jusqu’au 27 septembre 1946, date de son retour à la vie civile.

Du 25 juin 1940 au 26 juillet 1944, il participe au service de défense en Grande-Bretagne. Le 27 juillet 1944, il débarque en Normandie à Arromanches avec l’escadron de l’état-major de la 10e brigade de cavalerie blindée, 1re division blindée polonaise.

Il prend ainsi part en qualité de caporal chef à la bataille de Normandie aux opérations de France, de Belgique, de Hollande et d’Allemagne jusqu’au 8 mai 1945.

Il se distingue particulièrement pendant la bataille du Montormel. Du 7 au 21 août 1944, il s’est retrouvé en première ligne dans l’ultime phase de la Bataille de Normandie

Dès le 18 août 1944, il est confronté à des éléments de la 2e SS panzer division « Das Reich ». Le 20 août, à Boisjos, il sauve son char Sherman avec les deux radios d’une destruction. Cette action de désengagement permet alors à l’artillerie canadienne de diriger ses tirs vers les éléments allemands et d’encercler.


L’après-guerre

En septembre 1946, il est démobilisé et retourne à Gouvix pour travailler à la mine de Soumont-Saint-Quentin.

De façon régulière, M. PODYMA allait à la rencontre des jeunes pour leurs apporter son précieux témoignage sur les combats décisifs de la 1re division blindée polonaise dans la bataille de la poche de Falaise-Chambois.

Président d’honneur de l’association nationale du souvenir de la 1re division blindée polonaise, il a participé activement aux manifestations commémoratives d’hommage à ses frères d’armes.

Edouard Podyma est décédé dans la nuit du 27 décembre 2018.


Décorations :

  • Chevalier de la Légion d’honneur ;
  • Croix du combattant volontaire ;
  • Croix du combattant ;
  • Médaille commémorative 1939-1945 ;
  • Médaille de reconnaissance de la Nation ;
  • 1939-1945 Star ;
  • France and Germany Star ;
  • Defence Medal ;
  • War Medal 1939-1945.