Energies renouvelables

Contenu

Eolien en mer

 

Le projet éolien en mer de Courseulles-sur-Mer

 

Le projet éolien en mer de Courseulles-sur-Mer, dont la mise en œuvre et l’exploitation ont été attribuées à Eolien Maritime France (EMF), s’inscrit dans le plan de développement des énergies renouvelables en France issu du Grenelle de l’environnement. Ce plan prévoit en particulier le développement d’une capacité de 6 000 MW à partir d’énergie éolienne en mer en France à l’horizon 2020. La mise en œuvre et l’exploitation du champ d’éoliennes de Courseulles-sur-Mer ont été attribuées à Éoliennes Offshore du Calvados (EOC). Le raccordement électrique du parc éolien sera effectué sous maîtrise d’ouvrage de RTE.

Le parc éolien de Courseulles-sur-Mer produira annuellement l’équivalent de la consommation de 600 000 habitants, soit environ 90 % de la population du Calvados. La puissance totale sera de 450 MW, fournie par 75 éoliennes d’une capacité unitaire de 6 MW situées entre 10 et 16 km des côtes et fixées à une vingtaine de mètres de profondeur. Le projet s’étend sur une superficie de 50 km², les éoliennes seront distantes entre elles de 950 mètres. L’investissement prévu est de l’ordre de 1,8 milliard d’euros incluant le raccordement électrique.

Le raccordement électrique du parc éolien sera effectué sous maîtrise d’ouvrage de RTE par une liaison sous-marine puis terrestre constituée de deux câbles enterrés de 225 kV jusqu’au poste de transformation de Ranville.

L’autorisation loi sur l’eau du parc a été délivrée le 8 juin 2016.
Les arrêtés approuvant la convention de concession d’utilisation du Domaine Public Maritime ont été signés le 19/04/17. L’autorisation délivrée à EOC fait actuellement l’objet d’un recours.

Parc éolien en mer en grand format (nouvelle fenêtre)
Parc éolien en mer

Plus d’informations sur :
DREAL Normandie
GéoLittoral, cartographie