Solidarité, santé, handicap et égalité femmes-hommes

Contenu

Inauguration de la résidence d’accueil des personnes en situation de vulnérabilité à Ifs

 

Laurent FISCUS, préfet du Calvados, a présidé l’inauguration de la résidence d’accueil des personnes en situation de vulnérabilité à Ifs, en présence de Michel PATARD-LEGENDRE, Maire de la commune, Jean-Bernard MUSET, Président de l’APSV et de l’L’Association des Amis de Jean Bosco et Didier TRONCHE, Vice-Président de l’APSV et Président de l’l’Association Calvadosienne pour la Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte.

 

"La résidence accueil (14 places) vient compléter une offre qui comptait jusqu’à présent 39 places de ce type dans le Calvados.
En juin 2019, l’offre atteindra 83 places avec l’ouverture de la résidence accueil Léone Richet à Caen."

"Un effort sans précédent dans le Calvados aura été réalisé en moins de 3 ans par les associations avec l’ouverture de 64 logements sous l’impulsion et avec le soutien financier de l’État en investissement de plus de 370 000€ et en fonctionnement de 370 000€ par an."

Afin de répondre aux besoins spécifiques d’un public en souffrance psychique, l’Association des Amis de Jean Bosco (AAJB) et l’Association Calvadosienne de Sauvegarde de l’Enfant jusqu’à l’Adulte (ACSEA) ont décidé de créer l’association l’Accueil de Personnes en Situation de Vulnérabilité (APSV). L’APSV est gestionnaire de la résidence accueil.

Le Projet de la résidence accueil 

Ce projet est cadré par la note d’information du 16 novembre 2006 relative à la mise en place d’un programme expérimental de résidences accueil pour les personnes en situation de précarité ou d’exclusion ayant un handicap psychique. Il s’inscrit également dans le cadre des objectifs opérationnels de l’action visant à « renforcer et développer des réponses sur la durée pour les personnes cumulant des handicaps sociaux et de santé » du Plan Départemental de l’Accueil, de l’Hébergement et de l’Insertion du Calvados 2009-2011.

La mission : Habitat inclusif

L’accueil de personnes à faible niveau de ressources, dans une situation d’isolement ou d’exclusion lourde, et dont la situation sociale et psychologique, rend impossible à échéance prévisible leur accès à un logement ordinaire. Il s’agit de permettre aux résidents de :
se stabiliser dans un habitat durable (sans limitation de durée), de petite taille et de type communautaire, associant 14 logements privatifs et espaces collectifs,
reconstituer des liens sociaux, culturels, affectifs dans un cadre valorisant la convivialité et l’intégration dans l’environnement social,
redevenir des citoyens insérés dans un quartier, dans une commune, à la vie desquels elles peuvent participer.

Le logement en Résidence Accueil

  • Offre une alternative de logement social durable, moyen de lutte contre la désocialisation :
  • Un lieu de vie stable, permettant d’expérimenter des espaces collectifs,
  • Un logement individuel permettant de bénéficier d’un espace privatif.

Aide à l’adaptation à la vie quotidienne grâce à un accompagnement de proximité :

  • Favoriser le lien avec les services d’accompagnement,
  • Mettre en place des actions individuelles et collectives visant aux apprentissages de base en matière d’entretien du logement et de réparations domestiques, en vue de gagner en autonomie.
  • Stimuler les capacités d’échange et de communication des résidents.
  • Impulser une dynamique participative au sein de la structure à travers des actions collectives d’autonomisation et de socialisation visant la stabilité des résidents, favorisant la convivialité, la solidarité et évitant l’isolement. De façon beaucoup plus générale, encourage les relations avec l’environnement et l’usage des équipements du quartier et de la ville, et favorise le développement d’activités communautaires d’entre aide.
  • Réguler les éventuels conflits et fait vivre la résidence, en s’attachant à appliquer et faire respecter le règlement intérieur de la structure.
  • Constituer une présence rassurante et participe activement à l’appropriation des lieux par les résidents, qu’ils soient en logement collectif ou individuel.

Retour en images sur l’inauguration