Cérémonies de remise des prix aux lauréats de concours de la Résistance et de la Déportation

Contenu

Le concours de la Résistance et de la Déportation 2016-17

 

Récemment rénové, le plus ancien des concours scolaires, fondé en 1961 par le ministre de l’éducation nationale, Lucien Paye, qui souhaitait pérenniser et donner une ampleur nationale aux nombreuses initiatives locales des associations d’anciens résistants et déportés, continue d’être d’une ardente actualité.
Chaque année le Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD) est ouvert aux élèves des classes de 3e et aux collèges des établissement publics et privés relevant du Ministère de l’Éducation National et du Ministère de la Défense.

En 2016-2017, dans le département du Calvados, ce sont 243 élèves (123 collégiens et 120 lycéens) de 12 établissements qui se sont investis dans la préparation du concours, que ce soit par la rédaction d’un devoir individuel ou par la contribution à une production de groupe. Il convient bien-sûr de féliciter chaleureusement les 76 lauréats du Palmarès 2017, dont les travaux sont particulièrement remarquables, mais, à travers eux, ce sont aussi tous les élèves et les enseignants participants au concours qui doivent être remerciés de leur engagement.

 

Le thème de la 56ème édition du CNRD : « La négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire nazi », amène les élèves à se confronter au souvenir de ceux qui ont combattu, souvent jusqu’au sacrifice et dont l’humanité même a été niée par une idéologie raciste et génocidaire.

Par le raisonnement historique et l’étude des témoignages, le concours s’inscrit dans une démarche globale d’éducation à la citoyenneté des élèves et les forme à l’esprit critique.

> Pour aller + loin : le dossier préparatoire du CNRD 2016-17 (format pdf - 2.5 Mo - 23/06/2017)

KL Neuengamme, Kommando Wöbbelin : Photo prise le 4 mai 1945 à la libération du camp par les Américains de la 82e Airborne Division, National Archives and Records Administration, College Park, MD.

La cérémonie de remise des prix aux lauréats du CNRD sera aussi l’occasion d’honorer Monsieur Bernard DUVAL, ancien Résistant et déporté et Madame Nathalie WORTHINGTON, Directrice du Juno Beach Center de Courseulles sur Mer

Monsieur le Recteur remettra la Cravate de Commandeur de l’Ordre des Palmes Académiques à Monsieur Bernard DUVAL.

Jeune caennais entré en Résistance dès 1941 au sein du réseau Hector puis du Front National, il est arrêté le 10 mars 1944 par la Gestapo. Malgré un interrogatoire musclé, il ne parlera pas. On lui promet une exécution sommaire.

Il quitte la maison d’arrêt de Caen le 20 mai 1944 soit plus d’une quinzaine de jours avant le massacre de 80 résistants par les nazis. Paradoxalement, sa déportation lui sauve la vie en lui évitant d’être une des victimes. Il connaîtra cependant l’enfer concentrationnaire de NEUENGAMME puis de SACHSENHAUSEN, - Kommando de FALKENSEE - avant d’être libéré par l’Armée rouge le 26 avril 1945.

Depuis sa retraite en 1980, il témoigne inlassablement auprès des jeunes et se montre l’un des artisans les plus actifs pour l’organisation du CNRD dans le Calvados.
> Consulter son portrait



Monsieur le Secrétaire général remettra la Croix de chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques à Madame Nathalie WORTHINGTON.

Titulaire d’une maîtrise en langues étrangères appliquées à l’Université de Caen, elle enseigne l’anglais en qualité de maître auxiliaire au lycée Mézeray d’Argentan en 1991.

De 1992 à 2002, elle est responsable du service développement et éditions du Mémorial de Caen et coordonne dans ce cadre les projets scientifiques internes et notamment le projet d’extension.

Dès la création du Juno Beach Center de COURSEULLES SUR MER en 2003, elle en devient la directrice et développe dans ce cadre de nombreuses initiatives pédagogiques faisant de cette vitrine canadienne en Normandie un véritable outil pédagogique à la disposition des enseignants tant français que canadiens.