Contenu

Les alertes sanitaires : s’informer

 

Lorsqu’un affichage en supermarché ou une annonce à la radio demande de rapporter des produits alimentaires ou de ne pas les consommer, cela signifie qu’une alerte sanitaire a été déclarée.

 

Mais qu’est-ce qu’une alerte sanitaire ?

Par rapport aux autres pays occidentaux, la France est l’un des pays où la sécurité sanitaire des aliments est la plus élevée. Les situations de crise ou d’alertes sont peut être plus fréquentes aujourd’hui qu’hier, elles sont surtout le signe d’une meilleure surveillance, notamment grâce aux réseaux d’alertes national et européen, en même temps que d’une plus grande sensibilité de l’opinion publique à ces questions.

Une alerte alimentaire correspond à la mise en évidence d’une anomalie sur un produit, c’est-à-dire une non-conformité (germes, contaminants chimiques, anomalie visuelle, odeur anormale...) et l’apparition de malades.

Il faut alors faire cesser le risque : en retirant le produit des rayons des magasins concernés, en évitant la contamination d’autres produits (au sein de l’entreprise concernée) et en informant le consommateur qui a déjà acheté le produit.

Pour consulter les alertes en cours :

http://alimentation.gouv.fr/alerte-produit1