Prévention des risques et sécurité des biens et des personnes - Sécurité Routière

Contenu

Opération de déminage à Cahagnes le 16 juin 2015

 

Mardi 16 juin a eu lieu la troisième opération de désamorçage de bombe de l’année pour le département du Calvados. La bombe, découverte à Cahagnes, a été neutralisée dans la matinée par trois démineurs du centre interdépartemental de déminage de Caen.

 

Le Service Interministériel de Défense et de Protection Civile (SIDPC) de la préfecture du Calvados, la Gendarmerie Nationale, le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS), et le Conseil départemental ont travaillé conjointement pour assurer la sécurité lors de cette intervention délicate.

La bombe en question est une munition d’aviation anglaise datant de la Seconde Guerre mondiale, période ayant laissé de nombreuses traces de ce type en France et particulièrement en Normandie. Découvert par un agriculteur alors qu’il effectuait des travaux de terrassement dans son exploitation, l’engin explosif mesure plus d’un mètre de long et 30 centimètres de diamètre.

Du fait de la dangerosité potentielle de l’intervention (l’engin pesant 230 kg dont 126 d’explosif) un périmètre de sécurité de 400 mètres de diamètre a été instauré. Ainsi, à partir de 8 heures, les trente habitants concernés ont quitté leur domicile, une salle d’accueil ayant été prévue par la mairie.

Le poste de commandement de la Préfecture a été armé à 7h30 à la mairie de Cahagnes afin de coordonner l’ensemble des services impliqués dans la mission. Un dispositif de déviations pour empêcher l’accès aux véhicules a été mis en place par le Conseil départemental du Calvados.

L’opération, qui comprenait la destruction sur place de la gaine et du détonateur de la bombe, s’est déroulée dans les meilleurs délais et sans incident. Les dispositifs ont ainsi pu être levés avant midi.

A l’occasion de cette opération, le Préfet du Calvados souhaite rappeler à chacun les conseils de prudence à mettre en œuvre en cas de découverte d’une munition de guerre voir la fiche de procédure.