Contenu

Opération Fêtes de Fin d’année 2017 : contrôles renforcés de la DDPP

 

L’opération « fêtes de fin d’année » vise à protéger les consommateurs en assurant des contrôles renforcés durant le pic de consommation qui entoure Noël et le jour de l’An. Cette année, les enquêtes se dérouleront durant six semaines. Elles ont démarré début novembre 2017 et s’achèveront à la mi-janvier 2018.

 

Les fêtes de fin d’année génèrent une activité commerciale intense et représentent, de ce fait, un enjeu de consommation important. Aussi, la direction départementale de la protection des populations du Calvados procède-t-elle, au cours de cette période, à des contrôles renforcés de l’ensemble des secteurs d’activité économique concernés afin de garantir la meilleure protection au consommateur, tant économique par une lutte contre les fraudes que physique et sanitaire en vérifiant la sécurité des produits commercialisés.
En amont des fêtes de fin d’année, cette opération se traduit par un renforcement des contrôles auprès des fabricants, des grossistes et des importateurs de produits alimentaires et non alimentaires. Les prestations de service, comme l’organisation de voyages ou de soirées de réveillon, feront également l’objet d’une surveillance accrue. Dans le secteur alimentaire, l’objectif essentiel de l’opération fêtes de fin d’année est de s’assurer que les exploitants du secteur alimentaire respectent la réglementation sanitaire en vigueur, malgré l’activité accrue durant cette période, et tout particulièrement dans les établissements développant les activités suivantes :
- production et commercialisation de coquillages ;
- commercialisation du gibier et tout particulièrement du sanglier (avec notamment une vérification des contrôles « trichine ») ;
- fabrication de produits traiteurs festifs.

Les contrôles seront concentrés sur les principaux sites commerciaux, en particulier sur les lieux d’animation (marchés généralistes, marchés de Noël, festivités locales…) et les lieux de vente généralistes ou spécialisés.
Les sites internet seront également contrôlés. Une attention soutenue sera portée aux produits français comme aux marchandises d’importation, quant au respect des règles de sécurité (jouets, articles d’habillement, décoration) et aux produits présentés avec des allégations valorisantes (produits régionaux, signes de qualité).