Contenu

Opération "Le pied à l’Étrier", des ranchs en Basse-Normandie avec la DRJSCS

 
Opération Le pied à l’Étrier

Du 28 mai au 2 juillet, la DRJSCS (Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale) a amené le cheval dans différentes villes de Basse-Normandie.

Des quartiers prioritaires, des établissements sociaux et médicaux-sociaux ont ainsi pu participer à la dynamique des Jeux équestres mondiaux.

 

Organisés tous les quatre ans, en alternance avec les Jeux Olympiques, les Jeux équestres mondiaux constituent le plus grand événement équestre au monde. La France accueillera pour la première fois cet événement du 23 août au 7 septembre prochain en Normandie.
Le Pied à l’étrier est un projet éducatif territorial s’inscrivant dans cette dynamique, organisé par les services de l’État en charge du Sport (DRJSCS, DDCS et DDCSPP) dans l’objectif d’associer tous les publics à la dynamique des Jeux équestres.

Avec Le Pied à l’Étrier, la DRJSCS souhaite faire participer les populations des établissements sociaux, médico-sociaux et sanitaires ainsi que les publics de la politique de la Ville. Des projets éducatifs et pédagogiques autour du cheval seront proposés aux populations visées ainsi que des journées festives appelées "Ranch" entre le 28 mai et le 2 juillet.

La ville d’Hérouville St Clair, où s’est déroulé le premier ranch, s’est engagée dans la démarche Pied à l’Étrier en faveur de ses quartiers prioritaires. Le ranch du 28 mai a été l’occasion de faire participer ses habitants aux Jeux Équestres Mondiaux, de développer des animations pour la découverte de la pratique équestre et la connaissance du cheval, de valoriser les actions mise en œuvre par la Ville au cours de l’année sur ce thème, de présenter les métiers et l’offre de formation et d’emploi de la filière équine.

Ateliers d'accueil des ranchsAvec la participation du centre équestre du Petit Dan le quartier du Val a pu proposer aux habitants un atelier pansage, un atelier attelage (balade au sein du quartier à destination des résidents de la résidence des personnes âgées du Val notamment), un atelier initiation à la Voltige avec démonstration, un atelier maréchal ferrant, un atelier dentiste équin, ou encore des balades à poneys.

Après Hérouville-Saint-Clair, c’est Alençon, Graye-sur-Mer, Gavrus, Lisieux, Flers, Bayeux, Mortain et Cherbourg qui ont été les villes d’accueil des ranchs  !

Découvrez le projet en images et en musique