Contenu

Organisation de la gendarmerie nationale du Calvados

 

Répartition et missions des unités de la gendarmerie nationale dans le Calvados.

 

Force armée instituée pour veiller à l’exécution des lois, la gendarmerie nationale est chargée d’assurer la sécurité publique et l’ordre public, particulièrement dans les zones rurales et périurbaines, ainsi que sur les voies de communication. Exerçant des missions de police judiciaire, elle contribue également à la mission de renseignement et d’information des autorités publiques, à la lutte contre le terrorisme et à la protection des populations.

Le groupement de gendarmerie départementale du Calvados est fort d’un effectif de 760 personnels. La sécurité des personnes et des biens est assurée par 6 compagnies de gendarmerie départementale, composées de 6 brigades territoriales autonomes (BTA) et de 13 communautés de brigades (COB) qui dirigent et orientent les missions et services de plusieurs brigades de proximité (BP).

Il existe également un Escadron Départemental de Sécurité Routière (EDSR) qui est chargé d’effectuer des missions en matière de sécurité routière, de gestion des flux routiers dans le département et de renforts des compagnies de gendarmerie départementale.
Chaque compagnie possède une brigade des recherches (BR) et un peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) à l’exception de la compagnie de Caen qui compte deux PSIG (PSIG Biéville-Beuville et PSIG Évrecy).

Le groupement de gendarmerie départementale du Calvados peut aussi compter sur l’appui de 331 réservistes qui renforcent les unités du département tout au long de l’année.
Il dispose également des moyens spécifiques d’unités ou de personnels spécialisés : la brigade nautique d’Ouistreham qui intervient avec une vedette de 11,6 mètres sur le domaine maritime côtier, 9 équipes cynophiles spécialisées dans la défense, le pistage, l’intervention ou la recherche de produits stupéfiants.

Par ailleurs, des militaires sont formés à des spécialités particulières (atteintes à l’environnement et à la santé publique, à l’immigration irrégulière, à la fraude documentaire, au travail illégal et à la prévention anti-drogue) ou exercent des fonctions d’investigations et d’analyse criminelles, dans les domaines des nouvelles technologies, de l’intervention professionnelle et de la négociation de crise.

Enfin, d’’autres unités implantées dans le département ou dans la zone de défense peuvent, sur demande, renforcer le groupement de gendarmerie départementale du Calvados en fonction de leur disponibilité :
- une section hélicoptère à Rennes (délai d’intervention : 1 heure)
- une section de recherches (SR)
- un Groupe d’Intervention Régional (GIR) implantés à la caserne le Flem à Caen
- une Brigade de Gendarmerie des Transports Aériens (BGTA) implantée à l’aéroport de Deauville-Normandie et un Escadron de Gendarmerie Mobile à Aunay sur Odon (14)

 
 

Documents associés :