Contenu

Retour sur la cérémonie du 22 juillet

 

Patrick VENANT, sous-préfet de Lisieux, a présidé dimanche 22 juillet la cérémonie organisée à l’occasion de la journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux « Justes de France ».

 

La cérémonie avait lieu square Jean Soreth, à Caen.

Après la lecture d’un texte par Jacques Mergy, représentant de l’association cultuelle israélite de Caen, le sous-préfet de Lisieux, représentant le préfet du Calvados, a lu le message de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées.

L’ensemble des autorités présentes ont déposé une gerbe devant la stèle rendant hommage aux victimes des « crimes » racistes et antisémites de l’État français et aux Justes de France.