Contenu

Se protéger en cas de pic de pollution de l’air

 

À certaines périodes de l’année, notamment en période hivernale, au printemps et en été, surviennent des pics (ou épisodes) de pollution sur le territoire métropolitain.

La formation de ces pics est liée à la fois à :

  • la présence d’émissions polluantes (par exemples, rejets de particules et d’oxydes d’azote liés au chauffage et aux transports en hiver, et aux épandages aériens et aux transports au printemps) ;
  • la formation de polluants secondaires (par exemples, des particules fines au printemps et d’ozone en zone méditerranéenne en été) ;
  • des conditions météorologiques favorisant l’accumulation des polluants et limitant leur dispersion (vents faibles…)