Contenu

Sécheresse dans le Calvados : les mesures de limitation des usages de l’eau

 

L’observatoire sécheresse du Calvados s’est réuni le 9 août 2017, afin de faire le point sur l’état de la ressource en eau et examiner les mesures de limitation ou de suspension temporaires de certains usages de l’eau.
Les récentes précipitations n’ont pas permis d’améliorer les ressources en eau, le déficit pluviométrique est toujours déficitaire par rapport aux normales de saison.
Le niveau des nappes phréatiques est toujours inférieur à celui attendu pour une fin d’été et le débit des cours d’eau subit une baisse très précoce.
Comme la majorité des départements français, le Calvados n’échappe donc pas à la tendance générale d’aggravation de la sécheresse puisque l’ensemble du département est placé en vigilance sécheresse.

 

Trois secteurs font l’objet de mesures de limitation ou de suspension temporaires renforcées des usages de l’eau :

  • Le territoire du Bocage : fait l’objet de mesures particulières de limitations.
  • Le bassin versant de la Touques : en alerte sécheresse.
  • Le bassin versant de l’Orne qui est placé en alerte sécheresse par arrêté préfectoral du 11/08/2017.

Arrêtés et communes concernées

Le passage de la vigilance sécheresse à l’alerte sécheresse marque l’aggravation de la situation : les mesures de préservation de l’eau, jusqu’ici recommandées, deviennent obligatoires. Ne pas les respecter est passible d’une contravention de 5ème classe.

Conformément à l’arrêté cadre sécheresse, les communes des trois secteurs concernés font maintenant l’objet de mesures de limitation des usages de l’eau (se référer aux arrêtés préfectoraux pour plus de précisions et la liste complète des communes concernées).

Les futures précipitations normales de saison ne suffiront pas à rétablir rapidement des débits satisfaisants dans les cours d’eau. Les autres bassins versants du département (Aure, Vire, Seulles et Dives) sont susceptibles de franchir à leur tour le seuil d’alerte dans les jours ou semaines à venir.

Étant donné l’état préoccupant des ressources en eau du département et afin de garantir l’usage de l’eau potable à l’ensemble de la population, le préfet du Calvados appelle à la responsabilité et au sens civique de tous les usagers (particuliers, collectivités, entreprises, agriculteurs) en adoptant des attitudes économes et en adaptant leurs pratiques pour préserver les écosystèmes aquatiques, en particulier ceux des cours d’eau.

Enfin, suivant l’évolution de la situation de la ressource, ces mesures pourraient être renforcées avec de nouvelles restrictions, qui donneraient lieu à la prise de nouveaux arrêtés préfectoraux et une communication auprès des usagers.

Plus d’informations sur : http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/qualite-de-l-eau-potable

Cliquez sur l’image pour accéder à la carte interactive
  (nouvelle fenetre)