Contenu

Se baigner sans danger : les bonnes pratiques

 

Les vacances approchent, le beau temps est de la partie, et immanquablement l’attrait du littoral, des zones de loisirs nautiques et des baignades en eau douce se fait ressentir ! En ce début de saison estivale, la protection civile vous rappelle quelques conseils qui permettront à tous de profiter des joies de l’été en toute sérénité !

A chaque âge et en tout lieu, les noyades restent un danger : Adoptez les bons comportements !
Au cours de l’été 2015, 1 266 noyades accidentelles ont été recensées au niveau national, dont 436 décès, soit près de 4 décès par jour.

 

Se baigner sans danger : les bons réflexes

Que ce soit en mer, en rivière, en lac ou en piscine, chaque été, les noyades sont responsables de nombreux décès accidentels, tant chez les enfants que chez les adultes et les seniors.
> Brochure : Conseils pratiques : Se baigner sans danger ! (format pdf - 4 Mo - 16/06/2014)
> + d’infos sur le site de l’INPES
Un baigneur attentif est un baigneur en sécurité ! :

  • surveillez vos enfants en permanence, rester toujours avec eux quand ils jouent au bord de l’eau ou lorsqu’ils sont dans l’eau,
  • prévenez un proche avant de vous baigner,
  • apprivoisez le soleil, ne vous exposez pas longtemps et entrez dans l’eau progressivement,
  • tenez compte de votre condition physique et de votre état de santé avant de vous jeter à l"eau. Ne vous baignez pas si vous ressentez un trouble physique (fatigue, problèmes de santé, frissons) et ne pas surestimez votre niveau de natation
  • ne buvez pas d’alcool avant la baignade
  • pour vous baigner choisissez les zones de baignade surveillées où l’intervention des équipes de secours est plus rapide
  • respectez toujours les interdictions signalées par les drapeaux de baignade et renseignez vous sur l’état de la mer (nature des vagues, courants, marées, dangers naturels) auprès du personnel chargé de la surveillance.

Lorsque vous vous baignez avec vos enfants :

> L’opération "j’apprends à nager" est un programme d’apprentissage gratuit de la natation, initié par le Ministère des Sports, et destiné aux enfants de 7 à 12 ans pendant les vacances scolaires.
Cette opération offre aux enfants le bagage essentiel pour pratiquer des activités aquatiques en toute sécurité.
Pour obtenir de plus amples renseignements sur les dispositifs mis en place dans le Calvados, renseignez-vous auprès du centre aquatique "Le Nautile" à Lisieux et de l’association sportive "La Butte" de Caen.

  • Restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau ou dans l’eau
  • Baignez-vous en même temps qu’eux ou désignez un seul adulte responsable de leur surveillance
  • S’ils ne savent pas nager, équipez vos enfants de brassards (portant le marquage CE et la norme NF 13138-1) adaptés à la taille, au poids et à l’âge de l’enfant (voir informations sur le produit et la notice d’information) dès qu’ils sont à proximité de l’eau.
  • Méfiez-vous des bouées ou des autres articles flottants (matelas, bateaux pneumatiques, bouées siège,…), ils ne protègent pas de la noyade.
  • Surveillez vos enfants en permanence, même s’ils sont équipés de brassards.

Lorsque vous pratiquez une activité nautique

> Renseignez-vous auprès de la DGITM (Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer) / Ministère de la Transition écologique et solidaire.
> Le guide des loisirs nautiques en mer (format pdf - 2.9 Mo - 21/07/2017) présente les règles de base à connaître pour pratiquer son activité en toute sécurité et dans le respect des autres usagers.
> Le guide des loisirs nautiques en eau douce (format pdf - 5.6 Mo - 21/07/2017) vous propose des conseils pratiques pour assurer la préservation de ces espaces fragiles qui offrent tant d’opportunités ludiques et sportives.

  • Si nécessaire, faites reconnaître par un maître-nageur sauveteur la capacité de vos enfants à savoir nager.
  • Pratiquez toujours votre activité dans les zones autorisées.
  • Ne consommez pas d’alcool avant et pendant.
  • Tenez compte de votre forme physique.
  • Informez-vous sur les conditions météo avant de partir.
  • Ne partez jamais seul et informez vos proches de votre destination et de votre heure de retour prévue.
  • Respectez les consignes de sécurité et les autres usagers.
  • Équipez-vous des articles de sécurité recommandés (bouées, gilets de sauvetage, casques,…).

Pêche et baignade à la mer, tous les sites ne se valent pas !

Des pollutions ponctuelles peuvent affecter temporairement la qualité bactériologique des eaux de baignade et des coquillages. Certains sites de baignade en eau douce sont sensibles aux proliférations de cyanobactéries ou algues bleues, d’autres peuvent véhiculer la dermatite du baigneur. D’une façon générale, à l’issue de la saison 2016, près de 89 % des baignades de la région sont de qualité « excellente » (60,1 %) ou « bonne » (28,8 %), confirmant le bon niveau de qualité bactériologique des plages normandes et traduisant les efforts réalisés par les collectivités pour identifier et résorber les sources de pollution. Malgré tout, 8,6 % des plages demeurent en qualité suffisante et 2,5 % en qualité insuffisante.

Les eaux de baignades et des principaux gisements de coquillages accessibles à la pêche à pied récréative font l’objet d’une surveillance sanitaire exercée par l’ARS de Normandie.
> eau de baignade en milieu naturel : consultez les résultats du contrôle sanitaire
> pêche à pied et coquillages : consultez les résultats du contrôle sanitaire


A la piscine

Les français sont de plus en plus nombreux à installer des piscines.
> Quelques exigences de sécurité pour protéger votre piscine et éviter les noyades liées à ces équipement.
> Le guide de sécurité des piscines privées (format pdf - 698.5 ko - 27/06/2017)
> Les obligations réglementaires concernant les piscines privées : un dossier de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes)

  • Équipez votre piscine (enterrée ou semi enterrée) d’un dispositif de sécurité. La loi prévoit 4 dispositifs :
    • Les barrières, abris de piscine ou couvertures : ils empêchent physiquement l’accès au bassin et sont particulièrement adaptés aux jeunes enfants, à condition de les refermer ou de les réinstaller après la baignade. Les barrières sur 4 côtés sont celles qui assurent une meilleure protection.
    • Les alarmes sonores : elles peuvent informer de la chute d’un enfant dans l’eau (alarmes d’immersion) ou de l’approche d’un enfant du bassin (alarmes périmétriques), mais n’empêchent pas la noyade.
  • Pendant la baignade :
    • Pensez à poser à côté de la piscine : une perche, une bouée et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible.
  • Après la baignade :
    • Pensez à sortir tous les objets flottants, jouets, bouées, objets gonflables et à remettre en place le dispositif de sécurité.
    • Si vous avez une piscine « en kit » (qui n’est pas enterrée dans le sol), retirez l’échelle après la baignade pour en condamner l’accès.

Apprivoisez le soleil !

Le soleil joue un rôle important dans notre vie et participe à notre bien-être physique et moral. Pourtant, une exposition excessive est dangereuse pour la peau et pour les yeux.
Ainsi, en Normandie, 440 admissions en affections de longue durée ont été recensées annuellement sur la période 2006-2013 pour cause de mélanome, soit un taux de 14 nouvelles admissions pour 100 000 habitants. Ce taux régional est légèrement supérieur à celui observé en moyenne en France métropolitaine notamment dans les départements de la Manche et du Calvados.
> Brochure de prévention pour profiter des rayons du soleil (format pdf - 180.1 ko - 27/06/2017)

  • Éviter de vous exposer aux heures les plus dangereuses (entre 12h et 16h)
  • Portez un chapeau ou une casquette
  • Portez des lunettes de soleil avec un filtre anti-UV et des montures bien enveloppantes
  • Gardez si possible un tee-shirt, une chemise
  • Ne pas exposer les nourrissons au soleil