Contenu

Le concours de la Résistance et de la Déportation 2015-2016

 

Chaque année le concours national de la Résistance et de la Déportation est ouvert aux élèves des classes de 3e et aux collèges des établissement publics et privés relevant du Ministère de l’Éducation National et du Ministère de la Défense.

  • Le programme de la cérémonie (format pdf - 132.5 ko - 20/06/2016)
  • La note de Mathias BOUVIER (format pdf - 118.1 ko - 15/06/2016) , Inspecteur d’académie, Directeur académique des services de l’Éducation Nationale du Calvados
  • Les informations pour participer au prochain concours sur >>https://www.reseau-canope.fr/cnrd/
 

Cette année les 117 lauréats des lycées et des collèges du département recevront leur prix à l’hôtel de la Préfecture du Calvados lors d’une cérémonie organisée à la date symbolique du 18 juin, marquant la journée nationale commémorative de l’Appel historique du Général de GAULLE à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi.

Le thème de la 55ème édition du concours est "Résister par l’art et la littérature", il répond à l’affirmation d’André Malraux selon laquelle "L’art est un anti destin".
La création artistique fut pour les résistants une autre forme de leur combat face à la barbarie. Barbarie qui avait , dès 1933, conduit les nazis à brûler les livres de la culture européenne et à faire disparaitre l’art dit "dégénéré".

A l’occasion de la cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours, le Préfet du Calvados a choisi de mettre à l’honneur l’abbé Jean DALIGAULT, Résistant et peintre Caennais qui fut déporté durant la seconde Guerre Mondiale.

Ce sujet sera l’occasion pour les élèves engagés dans cette démarche pédagogique unique de comprendre comment des artistes et des écrivains, confirmés ou amateurs, connus ou anonymes ont pu s’opposer au nazisme et à Vichy par les armes de l’esprit, en créant des œuvres nouvelles ou plus simplement en évoquant et en diffusant un patrimoine culturel.

Consultez les sujets de la session 2016 du concours de la Résistance et de la Déportation pour l’académie de Caen :