Données générales agricoles

Contenu

Zonages

 

Différents zonages concernent l’agriculture : les petites régions agricoles (PRA), les zones agricoles défavorisées et les zonages AOC.

 

Le zonage en régions agricoles (RA) et petites régions agricoles (PRA)

La Région Agricole (RA) est définie par un nombre entier de communes formant une zone d’agriculture homogène. Elle peut être à cheval sur plusieurs départements. La France métropolitaine est découpée en 411 RA. La Petite Région Agricole (PRA) est constituée par le croisement du département et de la RA. Il y a 713 PRA.

Le découpage du territoire en régions agricoles, né en 1946, avait pour but d’aider à la collecte de données structurelles et économiques et participer à l’effort de planification de l’essor de l’agriculture au niveau des pays. Ce zonage a été et est toujours utilisé pour les recensements agricoles ainsi que par le service statistique du ministère de l’Agriculture pour la réalisation de certaines enquêtes par sondage. Chaque région agricole a été définie en fonction d’une même vocation agricole dominante.
Le département du Calvados est découpé en quatre petites régions agricoles :
Le Bessin, le Bocage Calvadosien, la Plaine de Caen et Falaise et le Pays d’Auge Calvadosien.

Le Bessin

  • Frange Nord-Ouest du département, le Bessin est une région de polyculture-élevage orientée tant vers la production laitière que vers la filière d’engraissement.
    La portion littorale accueille deux zones de production conchylicole (la Baie des Veys et Meuvaines) qui fournissent la totalité des huîtres du Calvados soit, annuellement, plus de 7 000 tonnes.
    Une petite partie du parc régional du marais du Cotentin et du Bessin empiète sur le Calvados, zone de marais caractérisée par un envahissement saisonnier des eaux. Cette aire de pâturage estivale est également couverte par des mesures agro-environnementales.

Le Bocage Virois

  • Située au Sud-Ouest du département, le Bocage Virois est caractérisé par un paysage varié et accidenté où se sont développées des exploitations de type polyculture-élevage avec des productions laitières et de viande.
    La portion Sud-Est, au profil géologique accidenté, dessinant vallées et versants abrupts, prend le nom de Suisse Normande (point culminant le Mont Pinçon à 362 m d’altitude) et est classée comme zone agricole défavorisée dont l’exploitation ouvre droit à indemnité compensatoire pour handicap naturel (ICHN).

La Plaine de Caen

  • Située sur la bande centrale du département, la Plaine de Caen est une région de grandes cultures caractérisée par la production quasi exclusive de céréales et autres plantes cultivées, avec dominance de la culture de blé .
    La Plaine de Caen est de plus, la grande zone de production de betteraves à sucre du département ; ce qui, en haute saison (de septembre à décembre), peut entraîner quelques difficultés de gestion du trafic routier (Sucrerie de Cagny).

Le Pays d’Auge

  • Portion Est du département avec une frange littorale très touristique, le Pays d’Auge est une région de polyculture-élevage à prédominance laitière caractérisée également par une très forte implantation de l’élevage de chevaux de sport et de course, ce qui n’est pas sans causer régulièrement des conflits d’intérêt avec le milieu agricole traditionnel.
    Région cidricole par excellence, le Pays d’Auge détient 15 % de la production française du verger de basse tige. La production, à la fois industrielle et fermière, bénéficie de plusieurs AOC.

Carte des petites régions agricoles et AOC
source DDTM14

Couches : modifier la carte ; Outils : rechercher une adresse et se déplacer dans la carte

Dossiers thématiques présentant par PRA l’activité agricole du Calvados.

Les zonages AOC/AOP

Née du décret-loi de 1935 relatif à la défense du marché du vin, l’ AOC est une politique française de valorisation des produits agricoles qui a inspiré l’élaboration d’une réglementation européenne. Celle-ci a pour objectif d’harmoniser les labels régionaux. Ainsi, l’AOC a pour équivalent européen l’AOP.

Depuis le 1er mai 2009, l’OAP figure sur tous les produits européens dont la production, la transformation et l’élaboration sont réalisées dans une zone géographique déterminée, selon un savoir-faire reconnu et un cahier des charges particulier.
Il s’agit de la déclinaison au niveau communautaire de l’AOC.

Les produits laitiers calvadosiens sous AOC/AOP sont le Camembert de Normandie AOP, le Beurre d’isigny AOP, la Crème d’isigny AOP, le Pont l’Evêque AOP et le Livarot AOP.
Les produits cidricoles sont représentés par le Calvados, le Calvados Pays d’Auge AOC, le Pommeau de Normandie AOC, le Cidre Pays d’Auge AOP.
Les viandes sont les Prés-salés du Mont-St-Michel AOP.

Plus d’informations sur :
Site internet de l’INAO
Site internet de la DRAAF