Contenu

Où trouver l’information sur les cavités

 

Géorisques

Le site Géorisques rassemble les informations géographiques sur les risques naturels et technologiques dans un portail national. Il vise à rendre facilement accessible au public une information localisée sur les différents risques naturels et technologiques.

Ce site donne également accès à des cartes interactives mais aussi à des dossiers thématiques détaillant tout ce qu’il faut savoir par type de risques.

Accés général : https://www.georisques.gouv.fr/

Dossier thématique sur les cavités souterraines : https://www.georisques.gouv.fr/risques/cavites-souterraines

Depuis ce site, il est possible d’accéder à la base de données des cavités du BRGM

Les bases de données cavités du BRGM et de la DREAL de Normandie

Afin de recenser, localiser et décrire les cavités souterraines, l’État a confié au BRGM l’établissement d’une base de données nationale.

Département par département, la base de données Cavités recense les cavités souterraines abandonnées (hors mines) sur l’ensemble du territoire métropolitain, et met à disposition les informations de base permettant l’étude des phénomènes liés aux cavités.

C’est dans ce cadre qu’en 2004, le BRGM a réalisé l’inventaire départemental des cavités souterraines du Département du Calvados ce qui a permis de bancariser les informations alors recueillies dans la base de donnée du BRGM : https://infoterre.brgm.fr/

Les données sont issues des enquêtes communales/préfectorales, des rapports d’expertises du BRGM, des documents spéléos, des inventaires départementaux et des articles de presse.

L’inventaire du BRGM n’ayant identifié qu’un nombre restreint de marnières dans le Calvados (et dans l’Orne), les services de l’État de Basse-Normandie (DREAL et DDT-M) ont porté entre 2006 et 2013 un programme de cartographie des indices de cavités souterraines intitulé « Plan marnières ». Ce programme, réalisé par le CEREMA, a mis à profit plusieurs sources d’informations (recherches bibliographiques, photo-interprétation, enquêtes orales, vérification sur terrain) pour dresser une cartographie plus exhaustive des indices de cavités pour chacune des communes investiguées du Calvados (et de l’Orne).

La DREAL de Normandie dispose ainsi d’un atlas régional plus complet recensant les cavités hors mines : https://www.donnees.normandie.developpement-durable.gouv.fr/ ainsi que des cartes intéractives : https://carmen.developpement-durable.gouv.fr/8/risques_naturels_mvt.map

L’objectif de cet atlas, qui correspond à une base de données géolocalisée, est de réunir les indices de cavités avérés par une recherche bibliographique, une enquête orale ou une visite de terrain. Les informations issues uniquement de photo-interprétation en sont donc exclues.

Les données sont issues de la base du BRGM et de données plus locales issues :
• du Centre d’Expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement, Direction Territoriale Normandie-Centre (CEREMA) – Plan marnières,
• des Directions Départementales des Territoires (et de la Mer) du Calvados, de la Manche et de l’Orne (DDT(M) 14, 50 et 61),
• et de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement de Basse-Normandie (DREALBN).

Régulièrement mis à jour, cet atlas a fait l’objet en 2014 de plusieurs modifications importantes afin de faciliter son exploitation et d’améliorer la transmission de la connaissance. Il comporte outre les informations sur les cavités, les zones à risques d’affaissement ou d’effondrement associées.

L’atlas ne renseigne que les indices de cavité connus au jour de sa mise en ligne. Malgré sa mise à jour régulière, il ne peut en aucun cas être considéré comme un inventaire exhaustif des cavités souterraines.

Les données représentées

Les indices de cavité – Qu’est ce que c’est ?

Un indice de cavité est une information géolocalisée relative à toute suspicion d’un phénomène de type effondrement et/ou affaissement pouvant apparaître à proximité ou au droit de cette zone.

Un indice peut être recensé et reporté sur une carte à partir de plusieurs sources d’information :
• une recherche bibliographique ;
• l’interprétation d’une photographie aérienne ;
• une enquête orale ;
• une visite de terrain ;
• une manifestation en surface (effondrement,…etc).

Les principaux types d’indices sont les suivants :