Contenu

Prévention, nos conseils pour un carnaval réussi

 

Les recommandations


  • Soyez vigilants, des pickpockets pourraient voler vos effets personnels.
  • Utilisez les poubelles pour vos déchets. Respectez le travail des agents de voiries et de l’environnement.
  • Ne montez pas sur les abribus, abris de tram, feux tricolores, panneaux de signalisation…
  • Ne traversez en aucun cas les voies ferrées.

  • Gardez sur vous vos papiers d’identité et votre carte vitale.
  • Mettez vos effets personnels en sécurité.

Les déguisements interdits

Pour des raisons de sécurité, il est très fortement déconseillé de défiler en uniforme de policier ou militaire ou de médecin.
Il est rappelé l’interdiction permanente de porter une arme factice quelle que soit sa matière ou son type.

Prise de GBL/GHB, savoir limiter les risques

  • Surveiller la préparation de son verre
  • Ne pas consommer de boisson dont on ignore la provenance
  • Ne pas consommer la boisson d’une autre personne
  • Ne pas laisser son verre sans surveillance et/ou utiliser un cache de protection
  • Éviter tout mélange de produits pouvant entrainer des états d’inconscience (alcool + cannabis et/ou médicaments)
  • Garder un œil sur ses ami(e)s et tout changement de comportement (impression d’« ivresse », somnolence).
  • Faire attention à toute manipulation de verre.
  • Avoir un œil sur les personnes qui semblent suivre ou « accompagner » des personnes « ivres ».
  • Ne pas laisser sortir ou aller aux toilettes seul(e) un(e) proche sous GHB/GBL.
  • Signaler la circulation/manipulation de fioles, seringues, poudre, cuillères.
  • En cas de doute, conserver la boisson consommée ou les verres vides et se rendre aux urgences rapidement pour que des prélèvements soient effectués avant la disparition du produit dans l’organisme.

Tout comportement suspect doit être signalé au personnel de l’établissement ou l’organisateur de la soirée. En cas d’urgence faire le 112 ou le 15 et ne pas laisser la personne seule.

Limiter sa consommation d’alcool

Comment s’élimine l’alcool de l’organisme ?

L’alcoolémie, c’est la quantité d’alcool qui passe dans le sang, après absorption, et qui altère le comportement. Elle est exprimée en grammes d’alcool par litre de sang. Le taux maximal légal d’alcool autorisé au volant est de 0,5 g d’alcool par litre de sang (ou 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré évalué en mesurant le taux d’alcool dans l’air expiré avec un alcootest ou un éthylomètre).

L’alcoolémie ne dépend pas seulement de la quantité d’alcool consommée, mais dépend aussi du poids de la personne, du sexe, du temps entre deux verres et si la personne est à jeun ou pas.

Le taux d’alcool maximal est atteint :

  • Un quart d’heure après absorption à jeun
  • Une heure après absorption au cours d’un repas.

L’élimination de l’alcool est ensuite beaucoup plus longue : il faut environ 1 heure pour éliminer 1 verre, 2 heures pour 2 verres, etc. Ainsi, quand on boit une ½ bouteille de vin au cours d’un repas, on n’élimine cet alcool qu’au bout de 4 heures. Il ne faut surtout pas prendre le volant avant ce délai.
L’alcoolémie baisse en moyenne de 0,10 g à 0,15 g d’alcool par litre de sang en 1 heure. Café salé, cuillerée d’huile… : aucun « truc » ne permet d’éliminer l’alcool plus rapidement.

Attention, certains médicaments sont incompatibles avec la consommation d’alcool. Lisez attentivement les notices ou demandez conseil à votre médecin en cas de doute.

Pour en savoir plus

Alcool au volant, les sanctions encourues